Mieux comprendre le lâcher prise

by | Mai 27, 2019 | Dev. personnel

Le lâcher prise.

On entend ça à toutes les sauces, n’est-ce pas? Mais ça veut dire quoi, concrètement?

Quand est-ce qu’il faut lâcher prise? Et quand est-ce qu’au contraire, il faut prendre le contrôle?

C’est simple, en fait. Ça se résume à une seule question à se poser.

Est-ce que j’ai du pouvoir sur la situation?

Une seule question mais…toute une, hein?

L’action à prendre dépend de la réponse!

Si c’est oui !

Presque tout le temps, on a du pouvoir seulement sur ce qui nous concerne directement. On peut tous faire des choix qui sont meilleurs pour nous. Si quelque chose dans ta vie te rend malheureux, tu peux passer à l’action à ce sujet. Ce sont parfois des décisions difficiles à prendre, qui demandent un sacrifice, mais qui sont nécessaires pour évoluer vers quelque chose de mieux.

Si on lâche prise sur une situation dont on détient le contrôle, on délègue alors le contrôle de notre vie aux autres, et ce n’est pas souhaitable. Tu es la personne la mieux placée pour connaître tes besoins, tes désirs et tes rêves, donc garde le cap sur tes objectifs et tes ambitions, et écoute ta petite voix intérieure en tout temps.

Si c’est non !

Par ailleurs, nous n’avons généralement pas de pouvoir sur ce qui concerne les autres, car ce sont à eux de prendre action sur ce qui ne fonctionne pas dans leur vie (au même titre que tu dois le faire pour toi-même). C’est souvent notre acharnement à vouloir les aider plus qu’ils ne le veulent eux-mêmes qui est la source de notre mal-être. On ne peut pas faire les changements requis à la place des autres. Mettre de l’énergie à cet endroit ne fait que nous frustrer ou nous faire sentir impuissant. Il te faut accepter que tu as des limites, et que ton pouvoir s’arrête là où celui de l’autre commence.

On peut aussi avoir à lâcher prise sur des morceaux du passé, car notre passé nous appartient, mais on ne peut pas le changer. Il fait partie de qui nous sommes, et faire la paix avec lui est une forme de lâcher prise bénéfique. S’accrocher à de vieilles rancunes, à des blessures ou à des regrets ne peut que te bloquer dans la ‘’vieille version de toi-même’’. Regarde vers l’avant.

Pour conclure

En gros, on est misérable lorsqu’on s’acharne à vouloir contrôler une situation sur laquelle on a aucun pouvoir, ou lorsqu’on ne prend pas action sur ce qu’on peut changer. La sagesse est de savoir faire la distinction entre les deux!

Tu aimerais passer à l’action pour changer quelque chose dans ta vie, mais tu ne sais pas par où commencer? Patricia a écrit un billet qui pourra t’aider à faire ton premier pas. Elle t’y explique comment tu peux changer des choses dans ta vie en comprenant mieux ce que tes pensées et tes émotions provoquent chez toi. Clique ici pour le découvrir!

Emmanuelle

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de moi

À propos de moi…Tu fais quoi dans la vie? Tu as étudié en quoi? Est-ce que tu es en couple? Des enfants? Une maison? Un chien? Un chat? Depuis combien de temps?

Est-ce que cela a vraiment de l’importance?

J’ai envie de te parler de ce qui me fascine, ce qui m’allume, ce qui me tracasse et de nous. De tout et de rien. J’ai envie d’en savoir sur toi aussi parce que la vie c’est un échange. Ce n’est pas seulement un sens unique.

Et si nous apprenions ensemble à trouver notre place?

Dernières réflexions

Pin It on Pinterest

Share This